Test : votre rentrée au boulot sera-t-elle chouettasse ou badass ?

test-rentreeAllez, ne faites pas genre, on sait très bien qu’un sur deux d’entre vous jettera un petit œil à son horoscope de rentrée pour savoir s’il deviendra riche ou réussira enfin juste à se sentir peinard au boulot. Alors, faites comme vous voulez, demandez à Mars et Jupiter leur avis, mais a priori votre avenir prochain n’attend rien des astres, mais plutôt du bon vouloir de votre motivation, de votre boss et de vos collègues…

Source gif : rebloggy.com

Vous aimez votre boulot :

A – Comme le chocolat, délicieux et addictif.
B – Comme le footing, difficile mais utile.
C – Comme votre belle-famille, intrusif et lourd.

Quand vous rentrez de congés, vous êtes plutôt :

A – Comme ça :

retour-au-travailSource gif : www.lifegag.com

B – Comme ça :

backtoworkSource gif : http://nathanromanoff.tumblr.com/post/32184918469/ryan-gosling-gifs-part-3-by-himself

 C -Comme ça :

reprise-travailSource gif : mrchristianbale.tumblr.com

Vos collègues de travail :

A – Ils étaient à la maison encore hier soir.
B – Il y a à boire et à manger, m’enfin on fait avec.
C – Vous attendez impatiemment l’épidémie de grippe hivernale.

Votre boss est comme :

A – Un père / une mère.
B – Ce grand-oncle un peu lourdingue mais que vous aimez bien quand même.
C – Votre petit neveu affreux qui vous jette ses crottes de nez.

Vos grands rendez-vous pros des prochains mois :

A – Un nouveau poste ou une nouvelle mission.
B – L’anniversaire de votre collègue Jean-Michel, toujours une belle soirée.
C – Réussir à poser trois semaines à Noël.

Au travail, ce que vous aimez le plus :

A – Arriver avant tout le monde pour prendre de l’avance au calme.
B – Les pauses avec les collègues.
C – Vous avez deux RTT de plus que dans les autres boîtes.

Et le pire, au quotidien :

A – Les concurrents de votre entreprise, que vous détestez.
B – Il n’y a pas assez d’imprimantes.
C – Oh, à peu près toute la période de 9h à 18h.

– Résultats –
Majorité de A : rentrée de winner

winner-travailSource gif : giphy.com / UFC

Vous aimez votre job, vos collègues, votre boss, que demande le peuple ? D’ailleurs on ne s’attardera pas, parce qu’on sait qu’il y a peu de chances pour que vous ayez fait ce test. Tout simplement, parce que vous ne vous posez même pas la question : oui, forcément, votre rentrée sera pleine de challenges, surprises, bonheur. On n’est pas loin de vous traiter de fayot, mais on vous félicite d’avoir quand même trouvé votre place en ce bas monde corporate.

Majorité de B : mais oui, ça va bien se passer

retour-au-boulotSource gif :www.reddit.com

C’est clair, vous n’êtes pas dingue de votre job, mais le tolérez avec une belle abnégation qui fait que, contre vents et marées, vous survivez à la jungle laborieuse. Alors, bien sûr, comme ce n’est pas l’extase, vous vous demandez régulièrement ce que vous faites là : un peu comme la majorité des salariés, sachez-le. Continuez comme ça : en profitant de ce que vous aimez au quotidien, et en laissant au placard les sources de stress, vous devriez arriver à décembre sans difficultés, voire avec quelques satisfactions !

Majorité de C : jouez vite au loto

rentree2016Source gif : www.giphy.com

Bon, bah, on ne va pas vous mentir : même Julien Lepers vivra probablement une rentrée moins dépressive que vous. Alors de deux choses l’une : soit vous vous envolez aussi vite que vous pouvez vers une autre entreprise, soit vous êtes coincé et il va falloir sauver votre santé mentale. Pour cela, il n’y a pas trente-six solutions : partir ou, plus simplement, en parler à votre chef pour faire évoluer votre situation, et retrousser vos manches pour peut-être endosser de nouvelles missions ou essayer de repositiver votre travail. Et si rien de cela n’est possible : vous trouver dare-dare une passion en dehors du boulot pour redonner un peu de peps à votre quotidien. Le journal du midi de TF1 devrait vous fournir pas mal d’idées de ce côté. Bon courage, on est avec vous.

Pas encore de commentaire.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *