Les 7 pires maîtres de stage en entreprise

maitre-de-stageDites, c’est bientôt la saison des stages. Et vous allez faire passer des entretiens aux futurs élus… Puis endosser le costume de maître de stage. Maître. Rien que ça. Un double sens gênant, avouons-le. Va pour l’idée d’un maître qui forme et accompagne. Moins pour celle d’un tout-puissant qui va briser le petit cœur de futurs diplômés. Car, oui, il est de bon ton en ce moment de se répandre sur les vices de ces nouvelles générations de stagiaires rois. Mais personne ne parle des abus des anciennes qui les encadrent ! N’oublions pas qu’un stagiaire gagne au bas mot quatre fois moins que vous et que s’il peut donner un coup de main réel, il est surtout là pour apprendre… Alors, pitié, soyez maître de vous-même avant toute chose et évitez de ressembler à l’un de ces 7 vilains personnages !

Crédit photo : Freepik

 

Pire maître de stage n°1 : le « workaholic » qui pense que tout le monde est comme lui (et que le stagiaire est un salarié)

workhaloc-reddit-comSource : reddit.com

Alors, déjà : stagiaire = pas employé. Donc inutile de vous énerver s’il part à 18h00 pétantes en n’ayant pas l’air d’avoir percuté que vous avez trois tonnes de boulot. D’abord, parce qu’il y a effectivement des chances pour qu’il n’ait pas percuté : il ne connaît pas la boîte, ni la vie active, ni les méandres de la vie de bureau. Ensuite, parce qu’il n’est pas en train de jouer sa carrière, comme vos autres subalternes qui se battent pour partir le plus tard possible le soir. Enfin, il ne va pas sauver la boîte pour 400 euros par mois, un peu de bon sens.

Pire maître de stage n°2 : le « pote », celui qui prend son stagiaire pour son confident

blog-giphy-com-poteSource : blog.giphy.com

Vous savez qu’il n’est là que trois mois, est vierge de toute amitié dans la boîte, et surtout au-dessus de toutes les gué-guerres internes. Vous avez besoin de parler, et décidez d’en faire votre confident attitré. 1. Il a 20 ans, croyez-vous vraiment que son expérience lui permet de vous conseiller justement ? 2. Il a une vie. Il est bien gentil de vous écouter, mais à 20h, là, il aimerait rentrer. 3. Bravo, vous venez de dégoûter un jeune gens de la vie de bureau en l’espace de trois mois. 4. Ne vous étonnez pas ensuite si en réunion, fort de toutes vos confidences, il prend ses aises et recadre votre bras droit à votre place.

Pire maître de stage n°3 : le « pervers », voire le pédophile.

pervert-gifbay-comSource : gifbay.com

Il n’est pas de toute fraîcheur, il est même plutôt très bedonnant-grisonnant. Alors l’arrivée de chair fraîche l’émoustille vivement, d’autant que la jeunette n’a pas encore le répondant de ses consœurs salariées pour le remettre à sa place… Alors, on y va gaiement : les blagues et mains déplacées, les déjeuners pseudo-pro… Il y a – a priori – 0,001% de chance qu’elle succombe à votre charme. Et 100% pour que vous vous ridiculisiez.

Pire maître de stage n°4 : le G-I « fais tes preuves »

g-i-posthawk-tumblr-comSource : posthawk.tumblr.com

Alors, lui, il est à la dure et pense que c’est efficace. Il va mettre une pression d’anthologie sur le pauvre stagiaire en lui rappelant sans cesse qu’il a de la chance d’être ici mais que pour rester, il doit « faire ses preuves ». Ridicule. Ce n’est pas une compétition mais une formation de fin d’études. Et ce n’est pas un cheval que vous dressez à la course, mais un être humain.

Pire maître de stage n°5 : le déprimé, celui qui vous enlève toute envie de faire quoique ce soit.

reactiongifs-com-deprimeSource : reactiongifs.com

Comme c’est un stagiaire, il peut bien lui dire : il ne croit plus en cette boîte qui part à volo et qu’il quittera à la première occasion. Parfait pour motiver les troupes. C’est sûr qu’après ça, on a vraiment envie d’apprendre à vos côtés et de prendre des initiatives. Si vous avez des griefs, gardez-les pour vous et ne plombez pas d’entrée de jeu ce petit être qui ne demande qu’à bosser !

Pire maître de stage n°6 : le blindé, qui a oublié que tout le monde ne gagne pas 5000 €.

moviegidss-tumblr-comSource : moviegifss.tumblr.com

Les signes extérieurs de richesse, il adore. Profiter de son argent aussi. Si bien qu’au fil des années, il a oublié ce que 400€ par mois voulait dire. Alors, quand il propose au stagiaire de déjeuner, il fait claquer des bistrots chics à 40€ le menu (« on fait moitié-moitié ? »), trouve que ce jeune homme mériterait un petit relooking (non, juste de l’argent pour acheter des habits !!) et se plaint que de nos jours « les jeunes ne fassent plus de pot d’arrivée »…

Pire maître de stage n°7 : le gros méchant – si, si ça existe.

samanthagrimes-tumblr-com-jokerSource : samanthagrimes.tumblr.com

C’est le type qui a certainement d’énormes complexes et névroses bien accrochés et surtout probablement une carrière ratée. Alors il est aigri. D’habitude, il s’en prend à la secrétaire en l’humiliant dix fois par jour pour se détendre. Mais là, il a un nouveau jouet : le stagiaire. Il va donc pouvoir se moquer de lui quand il présentera ses projets, lui donner des petites claques ou lui pincer la joue pour « rigoler »… Et, même à la fin du stage, lui pourrir son rapport. Une perle.

Pas encore de commentaire.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *