Journée mondiale du reggae : 8 citations de Bob Marley appliquées à la vie de bureau

FreeVector-Bob-Marley-VectorGet up, stand up : get up for your travaaaail ! Euh, bon, c’est vrai que les rastafaris ne sont pas connus pour passer leurs journées à feuilleter Challenges ou à surfer sur Cadremploi. Et on les imagine aussi concernés par leur CV que par la fashion week. Mais attention, tout est question de point de vue. Le grand Bob était avant tout un grand philosophe, préoccupé par le bonheur des uns et des autres, et on aurait tort de cantonner ses belles pensées aux amateurs de dreadlocks. Ses paroles feraient même bien d’aller faire un tour dans quelques écoles de commerce et autres masters en management. Salariés, managers, faite une pause dans le rythme harassant de vos Babylone : écoutez Jah, il pourrait vous aider à mieux gérer votre vie de bureau…

Combattre le mal par le bien…

citation-bob-marley-amour-okLoin de nous l’idée de vous embarquer au pays des Bisounours. Mais que vous le vouliez ou non, la gentillesse et la positive attitude, ça marche. Si vous ne pouvez pas saquer Jean-Pascal, plutôt que vous acharner à rendre coup pour coup et à chercher un moyen de l’enfoncer, prenez le problème dans l’autre sens. Redoublez de sympathie à son égard. Forcez-vous à sourire et à lâcher les armes. Au bout de quelques temps, c’est lui qui sera désarmé. Et vous serez moins fatigué, vous verrez…

Laisser tomber l’avis des autres et les questions d’image

citation-bob-marley-devenirQuand vous arrivez une heure avant tout le monde, repartez du boulot au milieu de la nuit, encaissez les pressions et les difficultés… Quand vous faites tout ça, que cherchez-vous ? Si effectivement vous êtes en phase avec vos goûts, vos besoins, votre projet de vie, tout va bien. Si par contre vous cherchez désespérément à prouver au monde entier (ou à votre père) que vous réussissez, vous avez tout faux. Parce que déjà, eux, les autres, ils s’en fichent pas mal que vous soyez le premier de la classe. Et vous, vous êtes en train de bousiller votre capital santé et vie sociale pour une cause qui n’est pas la vôtre. Idem, si au boulot, on vous demande de rentrer dans les rangs ou de la jouer plus stratégique, acceptez uniquement si le sacrifice n’est pas trop grand. Bosser une heure de plus, passe. S’asseoir sur ses valeurs, aïe !


De l’art de dialoguer au travail

citation-bob-marley-dialogueC’est vrai dans beaucoup de domaines, mais encore plus au travail, où les gens sont parfois tellement préoccupés par leur image qu’ils en oublient d’écouter. Alors si vous, vous faites l’effort de les connaître vraiment, de retenir ce qui les préoccupe ou les anime et de leur signifier, ils vous seront certainement reconnaissants de se sentir cinq minutes exister, et ne seront que plus attentifs à votre propre sort. Version filou, ça donne : ne jamais aller parler de but en blanc à son chef de sa future augmentation ou de sa demande de congés, mais toujours noyer le poisson dans des discussions qui l’intéressent vraiment et font de vous à ses yeux le seul collaborateur qui comprend vraiment son quotidien.

Prendre confiance en soi

citation-bob-marley-forceSi vous êtes du genre à refuser des projets par peur de ne pas pouvoir les mener à bien, à ne pas prendre la parole par crainte de dire une énormité, à ne pas parler franchement à votre supérieur par peur du jugement… Vous avez effectivement un manque : de confiance en vous ! Autrement dit un genre de lacunes qui se comble aisément en lâchant prise et en sautant dans le vide. On peut tout faire et tout encaisser, quand on dédramatise et qu’on octroie à soi et aux autres un plus de bienveillance.


De l’inutilité d’être ‘l’employé du mois’

citation-bob-marley-presenceOn en connaît tous : des salariés zélés, toujours là, trop, partout, tout le temps. Qui commentent, rient, cancanent… Rendre visible leur travail est aussi important pour eux que le boulot lui-même. Si bien qu’ils finissent dans la cour très fermée du roi, pendant que vous abattez trois fois leur taf en silence. Mais, mais… Les apparences sont trompeuses, et les relations changent vite. Être trop visible au boulot est dangereux : vous finissez par lasser, agacer, décevoir… Alors qu’un collaborateur « efficace sans en faire trop » finit toujours par susciter l’intérêt, créer la surprise. En gros, quand le salarié omniprésent part en vacances, il appelle tous les jours pour rappeler qu’il existe. Quand le salarié moins zélé part à son tour, ce sont ses collègues qui aimeraient bien le contacter pour lui demander de l’aide.

Ne pas s’inventer de problèmes…

citation-bob-marley-problemeBien souvent, on voit un problème ailleurs que là où il devrait être, donc forcément, on a du mal à le résoudre. Par exemple, face à un turnover hallucinant, on pense « problème de formation ou erreurs du recruteur » alors que c’est le bas salaire qui est la cause de tous les départs. Et c’est comme ça que beaucoup de réunions et pertes de temps en entreprise viennent de faux problèmes. Dans l’exemple du turnover, si nous ne pouvons pas résoudre le problème en augmentant les salaires, acceptons-nous tels qu’on est : assumons de les voir partir tous les deux mois puisqu’on ne peut pas les augmenter, et essayons d’être meilleurs sur d’autres fronts.

À la fin de sa vie, on contemple moins son CV que ses albums photos…

citation-bob-marley-richesseVous avez le droit d’être un workaholic, sans scrupules et prêt à tuer père et mère pour être nommé Responsable Technique de votre antenne de Poitiers. Mais ne vous étonnez pas que ça n’intéresse personne et que votre plus fidèle ami soit un poisson rouge.

Dédramatiser : TOUT

citation-bob-marley-vieVous êtes beaucoup trop stressé. Une présentation devant les trois ploucs et demi de votre boîte ne devrait pas vous mettre dans cet état là. De toute façon, si vous êtes mal vu, vous le resterez. Si votre chef a décidé de vous planter, c’est trop tard. Alors, stoppez la pression, et dites-vous bien que vous n’êtes pas responsable de tout. Acceptez qu’en entreprise, comme dans la vie, vous pouvez faire de votre mieux, mais vous ne pouvez pas agir sur tout.

Crédits illustrations : Freepik

0 Commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *