Bonne ambiance au travail : 4 modèles inattendus mais inspirants

Atmosphère, atmosphère… smileyL’ambiance au bureau est scrutée à la loupe. Pour 40%* des Français, elle est dorénavant plus déterminante que le salaire, dans le fait de rester ou non en poste… Et chez les jeunes diplômés des Grandes Ecoles, elle devient un critère d’attractivité essentiel**, alors que le potentiel de promotion interne tend, lui, à peser moins lourd… Ici et là, on se replonge donc dans les vieux classiques de la bonne ambiance de travail, et tous les managers recoiffent leur casquette de G.O : se respecter les uns les autres, prendre un café ensemble le lundi, organiser un déjeuner d’équipe le vendredi blablablablablabla… C’est très bien tout ça, mais c’est un peu toujours la même chose : ça se saurait si apporter un gâteau le jour de son anniversaire suffisait à faire baisser le turnover. On s’est donc demandé où trouver l’inspiration pour mettre une bonne ambiance au travail, et on s’est dit que tout simplement il suffisait d’aller voir chez ceux dont c’est le job.

Le DJ de boîte de nuit

Pourquoi c’est un bon ambianceur ?dj Parce qu’il observe les gens dans la salle et adapte sa playlist en conséquence. Il évite Yvette Horner avec un public pré pubère. Il ne crie pas bêtement « on n’est pas fatigué » quand les gens sont fatigués (on parle d’un bon DJ). Bref, il crée une ambiance qui fonctionne, parce qu’adaptée au public qu’il anime. Concrètement, en entreprise, ça donne par exemple : éviter un management à la papa dans une start up de jeunots.

Quelle qualité lui emprunter ? Son sens du rythme collectif. Le DJ sent l’ambiance et y va crescendo pendant la soirée. Il évitera à 22h le tube RnB mou du genou, mais ne mettra pas non plus d’entrée de jeu la patate qu’il a prévu pour le milieu de la nuit. En entreprise, c’est pareil, tenir compte du rythme naturel des salariés, c’est éviter de les brusquer dès le lundi avec une charrette ou une réunion de recadrage… Ou arrêter les réunions de « créativité » à 19h, alors que leur cerveau est déjà dans la voiture…

Sa citation inspirante :

« Don’t you know pump it up, you got to pump it up.”

Traduction “tu ne sais pas monter le son, tu dois monter le son”.

Autrement dit en langage management :

« Ne t’arrête pas aux choses que tu ne sais pas faire : fais-les ».

Le vendeur de glaces sur la plage

Pourquoi c’est un bon ambianceur ? plageParce qu’il distille sa bonne humeur à toute heure. Et que du coup, il montre l’exemple. Égal à lui-même en toute circonstance. Un modèle pour tous les managers.

Quelle qualité lui emprunter ? Son air guilleret. Sympathique et contagieux. Alors, personne ne vous demande de chanter à tue-tête toute la journée au bureau, mais sourire par défaut, adresser un petit compliment ici, une petite blague là, c’est réchauffer l’ambiance à coup sûr.

Sa citation inspirante :

« À la fraise, au chocolat, au café, une glace au goûter, c’est une baleine de sauvée ».

Traduction : « Même le goût café, qui ne sert pas à grand chose, mérite quand même qu’on le cite ».

Autrement dit en langage management :

« On est tous différents, mais on marche tous dans le même sens».

Le patron du camping

Pourquoi c’est un bon ambianceur ? campingParce qu’il sait passer outre les chaussettes dans les tongs et les mamies en trikini. Tolérant et ouvert, il accueille tout le monde au tournoi de pétanque, pourvu qu’on s’applique à lancer le cochonnet. Comme toi, ami Manager, tu te dois de considérer chaque membre de ton équipe, pourvu que les gens bossent.

Quelle qualité lui emprunter ? Son sens de la mobilisation. Le patron de camping sait faire danser quarante personnes sur un tube des années 2000, faire chanter d’honnêtes pères de famille à des soirées karaoké et fidéliser ses clients d’année en année. Il retient les prénoms, blague de jour comme de nuit et rallie à ses activités les âmes les plus timides. Il aime les gens au-delà des apparences (vaut mieux vu le contexte vestimentaire) et voit en chacun un potentiel insoupçonné (miss camping, capitaine d’équipe de ping pong, chef du barbecue, reine du zouk…).

Sa citation inspirante :

« Il est vraiment, il est vraiment, il est vraiment phénoménal. »

Traduction : « Il mériterait, il mériterait, il mériterait d’être dans le journal ».

Autrement dit en langage management :

« Pense à partager tes Good Practices, Jean-Jacques».

La dame de la boulangerie

Pourquoi c’est une bonne ambianceuse ? boulangerieParce qu’elle vend un échange, plutôt qu’une baguette. Toujours un petit mot gentil, rapide, mais sincère, elle donne tout son sens à la notion de commerce de « proximité ». Elle connaît ses clients, et s’empresse de questionner les têtes nouvelles. Bref, elle est vraie, comme toi, tu dois l’être, cher manager.

Quelle qualité lui emprunter ? Sa curiosité et son empathie. La boulangère s’intéresse aux gens et retient ce qui fait leur quotidien. Madame Machin est devenue grand-mère, le fils de Monsieur Bidule a eu son bac avec mention… Les clients se sentent reconnus et apprécient un peu de chaleur humaine au beau milieu d’un quotidien parfois tendu.

Sa citation inspirante :

« Comment vont les enfants ? »

Traduction : « Et quatre qui font dix ».

Autrement dit en langage management :

« Tu bosses depuis 32h non stop, allez, je t’accorde une pause déjeuner».

*Etude Opinion Way pour Monster – octobre 2014

**Etude 2014 du cabinet Universum sur l’attractivité des entreprises pour les jeunes diplômés français.

Crédit : Stock Photo, Stockvault, Pixabay

Pas encore de commentaire.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *