10 raisons d’interdire POWER-POINT

microsoft-powerpoint-2007On dit souvent du mal des réunions qui pourrissent la vie des entreprises. Mais il y a pire. Il y a : les Power-Point qui pourrissent les réunions qui pourrissent la vie des entreprises. « PPT » ou « Pépé » pour les intimes. « Prez » pour les amateurs de jargon corporate. « Boulet » pour ceux qui subissent ses travers chaque semaine. À l’origine, un simple logiciel de présentation assistée censé aider à animer une réunion. Dans les faits, un dinosaure narcoleptique qui nargue les évolutions darwiniennes de l’entreprise pour au contraire détrôner petit à petit tous les supports de la vie des salariés (vous savez, ceux qui l’utilisent aussi pour de simples comptes-rendus, fiches produits, plannings…). Alors, le truc, c’est qu’il suffirait d’obliger les gens à arrêter de faire n’importe quoi avec. Comme les campagnes de sécurité routière (« mettez votre ceinture, préservez votre vie ») : « Utilisez correctement Power-Point, préservez-nous de l’ennui ». Nous sommes, pour notre part, prêts à mener les combats. Démonstration par 10 qu’il est temps d’agir.

1 – Tout le monde parle des super perf de Steve Jobs en présentation : mais personne ne sait l’imiter.

 

Steve-jobs-presentationSource : perezhilton.com

Votre chef vous a même fait visionner des vidéos Youtube de Steve en action. Ou lire « Convaincre en 10 slides ». Pour dès la réunion d’après, se re-pointer lui-même avec ses présentations qui n’ont ni queue ni tête mais des tas de lignes sur chaque écran.

2 – Les gens lisent l’écran au lieu de vous regarder.

 

helloSource : www.reddit.com

 

C’est de votre faute, entendons-nous bien : toute votre démonstration est écrite, vous faites donc office de voix off plutôt que de show-man. C’est comme mettre un livre sous les yeux d’un enfant pour lui raconter une histoire et vouloir qu’il vous regarde, vous, plutôt que les images : impossible.

3 – Personne n’a jamais compris comment bien faire un masque de Power-Point.

masque-power-pointOn a fini par avoir un fichier clean, fait par un stagiaire. Mais depuis il y a eu des changements de logo ou de charte : alors les gens ont collé des formes carrées blanches pour cacher le masque, puis coller le nouveau logo par-dessus. Au final, le fichier a plus de couches qu’une laitue Iceberg et quand vous essayez de gérer les animations, vous ne vous en sortez pas avec tous les carrés, ronds, trucs cachés…

4 – Les effets sonores : ne les oublions pas.

OMGSource : toby-sin-charge.tumblr.com

Et on ne risque pas, parce que oui, en 2015, il y a encore des gens qui intègrent le son des applaudissements à la fin de leur PPT. On n’a pas vu depuis longtemps le coup du texte qui s’écrit lettre à lettre avec le bruit de la machine à écrire, mais il n’est pas impossible que certains en soient encore victimes.

5 – Les effets toupie – LSD

effet-toupieSource : endearingyouare.tumblr.com

 

Tout allait bien, les slides défilaient de manière sobre, le texte entrait par la droite ou par la gauche, quand tout à coup : un effet toupie. Pourquoi ? Que s’est-il passé dans la tête de Martine ? À la pause café, elle confiera, sûre d’elle, avoir appris en formation qu’il fallait « relancer l’attention » au milieu d’une présentation. Mais à ce niveau Martine, ce n’est plus de la relance, c’est Tata Yoyo qui débarque dans ta réunion…

6 – Les puces ne sont jamais harmonisées

Power-Point-fléauLa faute au masque que personne n’utilise. Alors, on y va avec les ptits ronds, les carrés et les douze niveaux de listes, avec tellement de retraits qu’on finit par sortir de l’écran.

7 – Le rôle du « cliqueur qui fait avancer les slides » : c’te honte

clique-sur-powerpointSource : repetititive.tumblr.com

 

Alors, on ne sait pas bien pourquoi mais certaines personnes ont du mal à cliquer et à parler en même temps. Alors, elles demandent à un collègue de cliquer pour faire avancer les slides. Ce qui n’est ni très passionnant, ni très valorisant pour le collègue en question… Et surtout, on assiste à des scènes ridicules où celui qui parle fait les gros yeux à celui qui clique parce qu’il va trop vite ou pas assez pour activer les animations.

8 – Les gens qui impriment les Power-Point

imprimer-power-pointSource reddit.com

 

… et les distribue au début de la réunion : pourquoi se faire du mal comme ça ? Vous venez de détruire toute possibilité que quelqu’un suive votre speech. Ils vont tous lire le doc sans vous attendre. Et pire : vous interrompre parfois parce que vous racontez une histoire qu’ils n’ont vue écrite nulle part « C’était quelle page ça ? ».

9 – Power-Point tue la spontanéité : reviens au paper-board !

Les gens sont englués dans le déroulement de leurs slides et vissés à leurs contenus. Alors quand arrive une question inattendue, c’est parfois le drame. Alors qu’avec des feuilles ou un bon vieux Paper-Board, on est plus présent : on raconte l’histoire ou on argumente plus simplement, et quand ça se complique, on fait des schémas en live et personne ne décroche.

paper-boardCrédit photo : Freepik

10 – Il faut toujours 20 minutes pour brancher le vidéo-projecteur

 

video-projecteur-3d-1080-dlp-cinema-maison-benq-w1070-connectique-arriere-600x218Source 3dvisionfr.net

Dans toutes les boites et avec tous les modèles c’est pareil : « quiiii sait brancher le vidéo-projjjj’ ? ». En général, il y a une personne par société qui maitrise, et donc quand elle n’est pas là, c’est le stress. Tout le monde y va de ses petits bidouillages, on appuie sur tous les boutons et quand enfin ça s’allume : vous n’étiez pas prêt et tout le monde voit en gros plan votre fond d’écran avec vos photos de vacances et l’état déplorable de votre bureau.

Courage : tous ensemble, nous pouvons y arriver.

Pas encore de commentaire.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *