10 preuves que Koh Lanta est l’allégorie de la vie de bureau

kohlantaQui n’a jamais dit en regardant Koh Lanta : « c’est EXACTEMENT pareil qu’au taf ! ». Vous ? Pourtant on vous garantit que le parallèle est flagrant. Regardez juste une élimination, et voyez comme les candidats saluent mielleusement celui qui s’en va : manque que la cagnotte et le mousseux et vous assistez au pot de départ de Joël, licencié et que tout le monde regrettera (même si au fond ça nous arrange que ce soit lui qui parte plutôt que nous). Koh Lanta, c’est l’entreprise sous les cocotiers, et la mission est la même : survivre, entre mygales et trahisons ! La preuve par dix.

Crédit photo : tf1.fr

 

1 – C’est jamais ceux qui bossent le plus qui gagnent à la fin.

freddy-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

RIP Freddy. Qui sait qui construit les cabanes de tout le monde depuis trois saisons et s’arrache le tuba pour ramener du poisson ? C’est bibi ! Et pourtant qui saute systématiquement une fois que l’étau se resserre ? Et ben au boulot c’est pareil, ceux qui continuent à croire que c’est en multipliant les performances et les coups d’éclat qu’ils vont progresser dans la hiérarchie n’ont rien compris. La réussite est ailleurs… Dans de bonnes relations, de la stratégie et juste ce qu’il faut de travail. Oui, c’est injuste, mais la sentence est irrévocable.

2 – Vous rêvez de faire ça à un de vos collègues quand il dépasse les bornes.

Eliminations-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

Martine, je t’élimine parce que tu es aussi utile dans cet open-space que ce gobelet de café vide. Jean-Paul, je te nomine parce que tu bosses peut-être bien, mais je ne supporte plus des blagues. Chef, je n’avais rien contre vous, mais j’ai fait une alliance avec tout le service. Magali, je pense que tu es très fatiguée, alors mieux vaut ne pas attendre la retraite, bon vent…

3 – Pour tenir, il faut avant tout un bon mental.

mental-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

Le plus dur en entreprise n’est pas de réussir, mais de rester. La démission, c’est l’abandon. On quitte le navire et on laisse les ptits copains se débrouiller avec le chiffre d’affaires en chute libre et les réunions de 3h du lundi matin… Tentant mais peu gratifiant. Alors, il vous faut un mental d’acier, plus qu’un bon CV pour gravir la montagne de l’ancienneté (et finir par avoir cette augmentation au bout de 10 ans).

4 – Tout le monde est ami, jusqu’à ce qu’il y ait une prime en jeu.

tehe-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

Vos collègues d’open-space sont choux. Ils vous souhaitent votre anniversaire, vous racontent la dernière à la machine à café, et vous le disent yeux dans les yeux : ils sont de votre côté. Oui, ils vous soutiennent : vous avez raison, Chef abuse de vous demander ça. 100% d’accord avec vous : Marie-Madeleine est une garce de vous avoir balancé. Et puis un jour… Big Boss annonce que le N+1 nous quitte et que Marie-Madeleine prend son poste. Et vos alliés d’hier trouvent que finalement cette dernière est très sympa et lui confient à elle… qu’elle devrait se méfier de vous.

5 – Vous devez être ambitieux mais surtout ne pas le montrer.

moundir-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

Dans Koh Lanta, il faut tirer les ficelles, mais surtout pas être le chef officiel. Sinon, vous passez de l’amour au désamour en deux épisodes à peine. Au travail, c’est pareil. Les leaders fascinent mais agacent. Il faut décider, mais faire croire que la décision vient des autres. Et manager en mettant davantage la lumière sur ses équipes que sur soi.

6 – Le faire-savoir (qu’on est le meilleur) est aussi important que le faire.

sarah-crie-victoireCrédit : memeatwork.tumblr.com

À quoi ça sert de rentrer trois nouveaux clients si personne ne le sait ? Une victoire, ça se dit, ça s’écrit, voire ça se crie. Bon, peut-être pas autant que Sarah. Sauf si vous aussi vous faites des pompes en arrivant au boulot le matin : dans ce cas, vous n’êtes plus à ça près.

7 – Vous remontez le moral des collègues au bord du burn-out mais en vrai, vous savez qu’ils sont cuits.

Florence-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

C’est la collègue au bord de la crise de nerfs trois fois par jour. Pleurs, cris, conflits : dire qu’elle est à bout est un euphémisme. Tout le monde assiste à sa descente aux enfers, certains tentent de lui témoigner leur soutien, mais rien n’y fait : le surmenage l’a terrassée. Alors, vous lui dites que tout va s’arranger, mais savez bien qu’au fond son cas est déjà plié.

 

8 – Aux pots de départ comme à la cantine, vous savez que vous devez vous forcer à parler aux gens, mais parfois c’est dur.

Philippe-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

Au travail, il faut être sociable ! Et c’est valable même pour les timides, et même le lundi matin quand on n’a pas encore pris son café. Aller vers les autres, faire un petit compliment à Brigitte et débriefer joyeusement à la cantoche. Sinon, vous êtes hors du groupe, et rapidement hors jeu.

9 – Il vous arrive de passer de la pommade à certaines personnes bien placées, ça vous dégoûte, mais c’est une question de stratégie.

massage-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

Comme dirait Twitter « Vous n’avez pas honte ? ». Et au fond de vous : si, un peu. Mais la fin justifie les moyens. Alors s’il faut rire de la blague douteuse de Jean-Louis ou aller trinquer avec Marianne pour être bien vu, vous ravalez votre orgueil et déballez vos flatteries. Moche, mais compréhensible.

10 – Vous êtes prêt à tout pour partir le premier le vendredi soir.

epreuve-vers-koh-lantaCrédit : memeatwork.tumblr.com

C’est-à-dire à arriver à 7h du matin, sauter la pause déj, engloutir le gâteau râté de Marie-Pascale tout en finissant dare-dare votre reporting. Décider d’annuler un projet. Puis dire que ce n’est pas vous, mais Mathilde qui a pris cette initiative. Débrancher le réseau pour faire croire à une panne. Dire à vos clients que l’entreprise va être liquidée. Avaler votre clé USB et annoncer que vous avez perdu le dossier. Prêt à tout : pour partir en week-end en premier.

0 Commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *